منتديات زنقتنا-منتديات شباب ليبيا الأحرار

عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة
يرجي التكرم بتسجبل الدخول إذا كنت عضو معنا
أو التسجيل إن لم تكن عضو وترغب في الإنضمام إلي أسرة المنتدي
سنتشرف بتسجيلك

إدارة المنتدي

Que font les forces spéciales françaises en Libye ?

اذهب الى الأسفل

GMT + 7 Hours Que font les forces spéciales françaises en Libye ?

مُساهمة من طرف brokenpen82 في الجمعة 26 فبراير - 20:50


Le Monde affirme dans son édition datée du 25 février que les forces spéciales françaises et le service Action de la DGSE se trouvent actuellement sur le sol libyen. Toujours dans le quotidien, « la ligne fixée par le président François Hollande repose pour l'heure sur des actions militaires non officielles. [...] Plusieurs sources ont indiqué au Monde que la lutte contre les terroristes pouvait couvrir des opérations clandestines ».

Ces assertions ont déclenché une réaction très vive du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui serait entré dans une grande colère, selon nos informations. Bien que l'article du Monde soit assez imprécis sur cette présence française, il contient pourtant des éléments couverts par le secret de la défense nationale, estime-t-on dans l'entourage du ministre. D'où la décision de Le Drian d'ouvrir dans la matinée une enquête pour « compromission du secret de la défense nationale » à la DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la défense). Cette procédure prévue par l'article 413-10 du Code pénal vise les sources du quotidien. L'infraction est passible de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Quelles missions ?

Selon nos propres sources, les Français sont effectivement présents en Libye, qu'ils appartiennent au Commandement des opérations spéciales (COS) – aux ordres de l'état-major des armées – ou bien au service Action de la DGSE – force clandestine sans uniforme pilotée directement par l'Élysée. Ces Français se trouvent sur le terrain aux côtés d'autres forces similaires, appartenant notamment aux forces spéciales américaines et britanniques.
Participent-ils réellement aux opérations militaires conduites par le général Khalifa Haftar et son Armée nationale libyenne, loyale au gouvernement de l'Est reconnu par la communauté internationale, notamment pour la très récente reprise aux islamistes d'une partie de la ville de Benghazi ? C'est possible. Mais la mission première de ces troupes pourrait être de maintenir le contact avec le gouvernement libyen reconnu, lui fournir du renseignement, peut-être des armes ou des moyens de communication, voire faire le lien avec d'autres nations. En d'autres termes, c'est leur absence en ces lieux qui serait inattendue. Durant le conflit de 2011, ils n'avaient pas agi autrement.

« Ne pas attendre un gros attentat bien dégueulasse »

L'inquiétude française sur le développement d'un « nid terroriste » en Libye est palpable dans les cercles dirigeants français. À la Défense, où Le Drian stigmatise depuis septembre 2014 l'existence d'un « hub terroriste » en Libye, on aimerait que la situation soit prise au sérieux et que l'on « n'attende pas pour réagir qu'un gros attentat bien dégueulasse préparé en Libye » se produise sur le sol français.

Paris et ses alliés coopèrent de ce fait très activement, pas seulement en échangeant des renseignements. Lors du raid conduit par des avions américains le 19 février dernier à Sabratha contre le repaire libyen du groupe tunisien Ansar al-Sharia, dans lequel Noureddine Chouchane et 38 de ses acolytes ont été tués, les connaisseurs auront noté que les Américains n'ont rien dit sur la route suivie par leurs bombardiers. Et pour cause ! Contrairement à ce qui s'était passé en 1986 lorsque François Mitterrand et Jacques Chirac avaient refusé au Pentagone le survol de la France, la coopération a été cette fois pleine et entière. Et c'est avec l'appui logistique américain que les avions français survolent la Libye chaque jour pour recueillir du renseignement.

Polichinelle

La présence française en Libye est en réalité un secret de Polichinelle. Dès le 14 février, le site Libya Observer en faisait état. Le 23 février, le site du Huffington Post en langue arabe apportait de nouveaux détails. Selon cette source, les Français seraient installés sur la base aérienne de Benina, principal point d'appui des forces de Khalifa Haftar. Ces dernières et les Français disposeraient d'une salle d'opérations commune, sous le commandement du colonel libyen Salim Al-Abdali.


http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/libye-enquete-pour-compromission-du-secret-de-la-defense-nationale-24-02-2016-2020665_53.php

ـــــــ-ــــــ-ـــــ-ـــــ-ــــــ-ـــــــ-ـــــ-ــــ-ــــــ-ــــــ-ـــــــ-ـــــــ-ـــــــ-

التوقيع




 ليبيا خضراء غصباً عن الكل  
avatar
brokenpen82
 
 

الجنس : انثى
عدد المساهمات : 5045
نقاط : 12226
تاريخ التسجيل : 08/04/2011
. :
. :

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

GMT + 7 Hours رد: Que font les forces spéciales françaises en Libye ?

مُساهمة من طرف fawzi zertit في السبت 27 فبراير - 0:54

Rien de nouveau, la France a toujours l'esprit colonial et a été sur tous les points chauds du globe, les détails ne concernent que les ordres des politiques sales donnés et ceux qui les exécutent
concernant les informations ils ont toujours leurs sources

ـــــــ-ــــــ-ـــــ-ـــــ-ــــــ-ـــــــ-ـــــ-ــــ-ــــــ-ــــــ-ـــــــ-ـــــــ-ـــــــ-

التوقيع
avatar
fawzi zertit
مشرف
مشرف

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 9106
نقاط : 15836
تاريخ التسجيل : 02/06/2011
. :
. :
. :

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة

- مواضيع مماثلة

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى