منتديات زنقتنا-منتديات شباب ليبيا الأحرار

عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة
يرجي التكرم بتسجبل الدخول إذا كنت عضو معنا
أو التسجيل إن لم تكن عضو وترغب في الإنضمام إلي أسرة المنتدي
سنتشرف بتسجيلك

إدارة المنتدي

Libye : «L’ingérence française est immorale et condamnable», affirme Ksentini.

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Libye : «L’ingérence française est immorale et condamnable», affirme Ksentini.

مُساهمة من طرف nabil في الجمعة 23 سبتمبر - 1:41

Le président de la Commission nationale consultative, de
promotion et de protection des droits de l’homme (CNCPPDH), dans un
communiqué parvenu à notre rédaction s’agissant de la situation qui
prévaut en Libye, dans un réquisitoire intitulé « La Libye dynamitée »,
s’en prend à la France, à qui il est reproché d’avoir outrepassé ses
droits en s’attaquant au régime en place dans ce pays. « Pas plus
qu’elle n’avait le droit de soutenir militairement comme elle l’a fait
pendant longtemps, la France n’a le droit de combattre elle-même par les
armes et par institution internationale interposée, les régimes
autoritaires qui existent de par le monde », est-il affirmé, et ce
d’autant, rappelle le communiqué, que Paris « avait souvent favorisé
l’installation par son influence et les moyens de toutes sortes dont
elle dispose ». Réfutant le prétexte de la démocratie contre la
dictature avancé pour justifier cette intervention, M. Ksentini déclare
que « l’ingérence française en Libye contre le colonel El-Gueddafi et
son régime est condamnable et immorale ». Si cela avait été vrai, la
France, souligne le président de la CNCPPDH, aurait soutenu le combat
des peuples comme en Palestine et au Sahara occidental. De même que le
comportement de la France qui se comporte, « par rapport aux Arabes en
général et au Maghreb en particulier, comme un Etat de droite et non pas
comme un Etat de droit » est dénoncé. Pour le président de la
commission, ce qui se passe en Libye est « une opération politique et
commerciale qui n’a strictement rien à voir avec la démocratie et la
délivrance humani-taire ». Selon M. Ksentini, qui se défend de soutenir
le colonel El-Gueddafi , « il appartient aux seuls Libyens de retenir ou
de rejeter, s’agissant là d’une affaire intérieure à un pays dont les
citoyens sont à même de faire les choix qui leur conviennent en fonction
de leurs intérêts, de leur culture et des objectifs qu’ils aspirent à
réaliser à terme, aucune dictature n’ayant vocation à l’éternité ».
Selon lui, « quels que soient les regrets que l’on puisse avoir devant
l’explosion d’un pays dynamité, une évolution paisible étant toujours
préférable à la violence et à la guerre, les Algériens que nous sommes
ne peuvent que souhaiter au peuple libyen une réconciliation nationale
de toute urgence, ainsi qu’une démocratisation exempte de toute
influence étrangère intéressée, en vue d’une république arabe unifiée et
pacifique ».
R. N.






avatar
nabil
 
 

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 1568
نقاط : 7549
تاريخ التسجيل : 11/05/2011

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة

- مواضيع مماثلة

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى